• chloecoffy

Ouverture au Monde : Semaine de la culture urbaine à Etinç'ailes

Depuis le début de l'année, de nombreuses actions ont été réalisées autour du thème de la culture urbaine.



Nous avons eu la chance de recevoir à l'école des artistes de street art.

Les TOKI nous ont expliqué leur art, leurs méthodes, ont montré nombre de leurs créations et ont initié les enfants à leurs personnages : après leur avoir expliqué leurs spécificités (un seul oeil, pas de bras, un sourire et des éléments distinctifs), les élèves se sont essayé en dessin, coloriage, pochoirs et peinture.





Nous avons également reçu Cal, artiste qui détourne les objets urbains du quotidien. Bien sûr, cela a donné des idées à nos élèves qui se sont à leur tour amusés à cet art, avec notre permission.






En juin, une semaine fut entièrement banalisée pour concrétiser les connaissances acquises cette année sur ce sujet : slam, street art et hip hop.


Un groupe travaillait sur le slam (son origine, ses spécificités, écoute et analyse de certaines œuvres, découverte d'artistes, etc.)

Pendant ce temps, un autre groupe inventait de nouveaux personnages à l'image des TOKI.


Les après-midis, l'association sixstyle est venue pour montrer aux enfants le hip hop. En rythme, sur des musiques adaptées, les enfants ont essayé quelques pas de hip hop, puis ont improvisé devant leurs camarades.


Le jeudi fut la journée de la mise en application : invention collective d'un slam sur l'école et mise en couleur des personnages inventés par les élèves (Les TOKI avaient recopié les contours des personnages sur le mur). Les plus petits ont aussi joué un rôle dans cette fresque collective sur un des murs du jardin de récréation : ils ont peint des capsules bicolores pour la rendre encore plus colorée et joyeuse.



Côté hip hop, les enfants ont appris une petite chorégraphie qu'ils ont réalisée devant les autres groupes.


Le vendredi fut la journée de la découverte du street art in situ. Petits et grands ont courageusement gravi les pentes de la Croix-Rousse à la découverte des murs peints par les artistes de street art. Bien sûr, le jeu était aussi de trouver les personnages des TOKI collés dans ces rues.



Une superbe semaine culturelle pleine de collaborations, de créations et de joies.

87 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout